Des tensions communautaires dans l'équipe des U21 d'Angleterre ?

Le sélectionneur des U21 a dénigré ces accusations. [ANDREW YATES / AFP]

Des photos diffusées sur internet montrent les joueurs de l'équipe espoirs d'Angleterre, s'entraîner, prendre leurs repas et s'exercer en deux groupes séparés : les blancs d'un côté et les noirs de l'autre. Rio Ferdinand, ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre s'est dit choqué et critique la gestion de l'entraîneur.

 

Le premier à être monté au créneau est l'ancien capitaine de Manchester United et de l'équipe d'Angleterre, Rio Ferdinand En voyant ces photos, le jeune retraité a tout de suite montré du doigt une ségrégation raciale qui se serait installée dans le groupe des U21 d'Angleterre. Gareth Southgate, le sélectionneur des espoirs a, de son côté, rejeté ces affirmations.

 

 

Rio Ferdinand suggère des changements

Pour Rio Ferdinand, des changements de gestion doivent être engagés. Il affirme au Daily Mail : "qu'il est important d'intégrer tous les joueurs, les uns avec les autres". L'ancien mancunien a ensuite suggéré de "mettre des étiquettes avec des noms sur les tables lors des repas pour que les joueurs se mélangent. De façon à ce que tout le monde apprenne à se connaître pour démolir les frontières qui peuvent exister".

Aidy Boothroyd, le sélectionneur des moins de 20 ans a cependant émis des réserves quant à ces allégations : "Ces observations restent encore à confirmer". Quoi qu'il en soit, l'équipe espoirs d'Angleterre affrontera celle d'Italie, ce mercredi 24 juin en match amical.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles