Ligue des champions : le PSG marque son territoire

Zlatan Ibrahimovic a ouvert le score sur coup franc pour inscrire son 3e but de la saison en Ligue des champions. Zlatan Ibrahimovic a ouvert le score sur coup franc pour inscrire son 3e but de la saison en Ligue des champions. [Nolwenn Le Gouic / Icon Sport ]

C’est dans les grands matchs que l’on reconnaît les grands joueurs. Au fond du trou depuis le début de l’année, Edinson Cavani est sorti de son mutisme au meilleur des moments, mardi, pour offrir un succès précieux au PSG, en 8e de finale aller de Ligue des champions, contre Chelsea (2-1).

Seulement quatre minutes après son entrée en jeu à la place de Lucas, l’attaquant uruguayen a trouvé la faille et délivré le Parc des Princes en glissant le ballon entre les jambes de Thibault Courtois (78e). Jusque-là, le gardien belge des Blues s’était montré impérial et avait longtemps retardé l’échéance en repoussant les multiples tentatives parisiennes, lui qui ne s’était incliné que sur un coup-franc détourné de Zlatan Ibrahimovic (39e).

Du 50/50 au match retour

Le club de la capitale pourrait regretter son manque d’efficacité dans le dernier geste au match retour le 9 mars prochain à Stamford Bridge. Car si Kevin Trapp a été tout aussi décisif, avec notamment une parade magnifique sur une tête de Diego Costa (23e) ou encore un duel remporté devant l’attaquant espagnol (49e), il n’a rien pu faire sur l’égalisation d’Obi Mikel dans les arrêts de jeu de la première période (45e+1). Un but qui permet au club londonien de rester dans le coup. Presque tout reste à faire même entre les deux équipes. Avec ce résultat, Parisiens comme Blues ont statistiquement 50% de chances de se qualifier pour les quarts de finale.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles