Ardennes : des salariés menacent de faire sauter leur usine

Une vingtaine de gendarmes et de sapeurs-pompiers ont du intervenir mardi à l'usine Electrolux de Revin pour sécuriser les lieux de l'incendie. [CC / Alain Julien/AFP]

Après l'échec de négociations avec la direction d'Electrolux, des salariés de l'usine de Revin (Ardennes) ont menacé ce mardi de faire sauter une citerne de gaz à moitié pleine.

 

Une centaine de salariés de l'usine Electrolux s'est mis en grève ce lundi, après l'échec des négociations entre direction et syndicats à propos d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi (PSE).

Ce mardi, leur mouvement s'est durci. Selon le journal l'Union, des ouvriers, en colère, ont fabriqué un "chemin de feu"  avec des des palettes de bois menant à une citerne de gaz. Les salariés grévistes ont ensuite menacé de faire sauter la citerne de 6.000 litres de propane.

 

Une chemin de palettes en feu en direction de la cuve de [email protected] pic.twitter.com/a8L9bnskFP

— Daniel Samulczyk (@DanielSamulczyk) 30 Septembre 2014

 

Des négociations compromises

Le plan de sauvegarde doit être signé ce mercredi. Mais les syndicalistes soutenus par les ouvriers, ont d'ores et déjà prévenu : "Pour le moment, il est hors de question de signer."  Cependant, ils ont déclaré être "prêts à retourner à la table des négociations".

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles