Secours Catholique : la pauvreté ne recule pas

La pauvreté ne connaît pas de répit. La pauvreté ne connaît pas de répit. [Jacques Demarthon / AFP/Archives]

Dans son rapport annuel publié ce jeudi 6 novembre, le Secours Catholique constate que la pauvreté ne faiblit pas. Au contraire.

 

Les années passent et la misère persiste. Le Secours Catholique - Caritas France indique dans son rapport annuel dévoilé ce jeudi 6 novembre avoir accueilli l’an dernier 1 477 000 personnes dans le besoin, soit davantage qu’en 2012 (1 431 000). 

S’inquiétant d’une pauvreté qui s’intensifie, l’organisation indique que la tranche d’âge des moins de 20 ans est particulièrement fragile, avec des familles monoparentales de plus en plus nombreuses à venir demander de l’aide (+ 2,4 %). 

La crise continue aussi de toucher en priorité les étrangers : ils représentent 34 % des personnes accueillies, alors que leur part dans la population n’est que de 6 %.

Enfin, parmi les seniors, les femmes sont les plus concernées par la précarité. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles