Les vœux du président : les précédents marquants depuis 1949

Le 31 décembre 1975, Valéry Giscard d'Estaing prononce ses voeux présidentiels aux côtés de sa femme Anne-Aymone. [AFP ]

Ils font figure de rite de passage vers la nouvelle année : les vœux présidentiels du 31 décembre. Seul face aux français, et comme tous ses prédécesseurs, François Hollande fera pour la troisième fois de son mandat le point sur l'année écoulée. Depuis 1949, certaines allocutions de président se sont démarquées par leur forme ou leur contexte.

 

1949 : Des vœux sous la IVe république

Si c'est Charles de Gaulle qui fera des vœux présidentiels une tradition, Vincent Auriol, en janvier 1949 présente déjà ses vœux aux citoyens français.

 

1975 : La première dame participe aux vœux

Le 31 décembre 1975, Valéry Giscard d'Estaing présente ses vœux aux Français. Derrière lui, un feu crépite, mais plus original encore, son épouse Anne-Aymone, l'accompagne dans cette allocution. C'est l'unique fois qu'une première dame participe aux vœux.

 

1994 : François Mitterrand présente ses vœux, un an avant son décès

Lors des derniers vœux de son mandat, François Mitterrand confirme qu'il ne sera pas candidat à l'élection présidentielle de 1995 : "l'an prochain, ce sera mon successeur qui vous exprimera ses vœux". La phrase, "Je crois aux forces de l'esprit et je ne vous quitterai pas", est restée célèbre.

 

2007 : Des  vœux pour la première fois en direct

Habituellement enregistrés dans l'après-midi du 31 décembre, les voeux sont ensuite restransmis à 20H sur plusieurs chaînes. Nicolas Sarkozy sera le premier président à présenter ses vœux en direct. Il réitèrera l'expérience en 2009. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles