Sondage exclusif : quels passe-temps dans les transports ?

Des passagers à la station de métro Saint-Lazare, à Paris. [AFP/Archives]

Ils y passent de plus en plus de temps et ne veulent pas le perdre. Les Français sont loin de rester inactifs dans les transports en commun, comme le montre un sondage CSA réalisé en exclusivité pour Direct Matin. Mais que font-ils exactement ?

 

L'activité favorite reste la lecture. Qu’ils soient dans le bus, le métro ou le train, qu'ils préfèrent un livre, un journal ou un magazine, 42 % des sondés s’y adonnent pendant leurs trajets. Une occupation plus appréciée des seniors (53 %) que des 18-24 ans (36 %).

Face à ce passe-temps traditionnel, les appareils électroniques ne sont pas en reste : plus de deux passagers sur dix (21 %) profitent des transports en commun pour répondre à leurs SMS et courriers électroniques et 20 % écoutent de la musique ou un podcast. Des taux qui grimpent respectivement à 53 % et 48 % chez les jeunes.

Certains préfèrent jouer. Passer les niveaux de Candy Crush ou remplir une grille de Sudoku séduit 19 % des voyageurs.

Les activités individuelles sont donc de mise. "La tendance globale est au repli sur soi, explique Jean-Bernard Lainé, directeur du pôle Services mobilité télécom à l’institut CSA. Chacun est dans sa bulle." Néanmoins, 14 % des Français déclarent discuter avec d’autres voyageurs, parfois pour le bonheur des 13 % de curieux qui avouent trendre l’oreille pour épier les conversations de leurs voisins.

Quel que soit le passe-temps, les usagers "profitent des transports pour faire la transition entre leur vie professionnelle et le reste de leurs activités»"; note Jean-Bernard Lainé. Autre utilité trouvée à ce moment, le rattrapage d’une courte nuit concerne 12 % des sondés, qui ont l’habitude de dormir pendant leur trajet

infographie_transport_0.jpg

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles