Regarder l'éclipse en toute sécurité

Quelques conseils pour observer en toute sécurité l'éclipse partielle. [Domaine public]

Respecter quelques règles simples en observant l'éclipse de vendredi peut éviter bien des dégâts.

 

Le soleil a rendez-vous avec la lune. Et, si tant est que le ciel soit dégagé au moment crucial, le spectacle pourrait être impressionnant. Une éclipse partielle de soleil sera visible en France, vendredi matin, lorsque les deux astres seront parfaitement alignés avec la Terre.

Nombreux seront alors les Français à lever le nez pour observer, et ce d’autant plus que la prochaine éclipse totale n’est prévue qu’en 2081. Mais il convient de respecter certaines règles pour admirer en toute sécurité.

 

> Comment observer l’éclipse sans prendre de risque ?

Il est indispensable de se munir de lunettes spécialisées pour regarder directement le soleil passer derrière la lune. Disponibles dans les magasins d’astronomie ou d’optique, les pharmacies et les grandes surfaces, celles-ci sont homologuées.

Pour ceux qui n’en possèdent pas, il est possible d’observer l’éclipse de manière indirecte, en se plaçant dos au soleil avec une feuille blanche. La lumière passée à travers les trous d’une passoire ou d’un écumoir dessinera sur la feuille blanche la forme de l’astre.

Enfin, l’éclipse peut être regardée sur Internet, de nombreux sites d’astronomie, ainsi que le CNRS, ayant prévu de filmer le phénomène et de le retransmettre en direct.

 

> Que ne faut-il surtout pas faire sous peine de se blesser ?

Regarder l’éclipse à l’oeil nu est à exclure. Exit aussi les lunettes de soleil classiques, dont la protection est insuffisante, ainsi que les instruments d’optique tels que les jumelles et les appareils photos. Enfin, les recettes artisanales, comme regarder à travers une radiographie, sont encore et toujours déconseillées.

 

> Quelles conséquences sur la vue pour les imprudents ?

Sans protection adaptée, l’observation de l’éclipse peut causer des dégâts sur la cornée ou la rétine. Dans le premier cas, une inflammation peut se déclarer. Dans le second, la vue peut être irrémédiablement altérée, avec une baisse de la vision centrale et de la perception des couleurs, ou l’apparition de tâches sombres dans le champs de vision.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles