Tirs présumés sur un train : le RER C perturbé

Des projectiles auraient été tirés sur un train Intercités à hauteur de Choisy-le-Roi dimanche soir. [AFP ARCHIVES]

La circulation du RER C est très perturbée ce lundi matin. Un train Intercités a été touché par des tirs présumés dimanche soir en région parisienne, ce qui a poussé les conducteurs à exercer leur droit de retrait.

 

"Hier à 21h30, un train Intercités qui faisait la liaison Toulouse-Paris a reçu un tir présumé de carabine au niveau de la gare de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne)", a expliqué une porte-parole de SNCF Transilien.

"La circulation du RER C sera perturbée toute la journée car les conducteurs de la ligne C et d'autres conducteurs d'Intercités ont exercé leur droit de retrait", a-t-elle précisé.

 

 

Une vingtaine de trains supprimés

"Une vingtaine de trains ont été supprimés", précise la porte-parole. Le conducteur, choqué, a été pris en charge. Ce dernier « affirme avoir vu une ou deux personnes sur un pont lui tirer dessus", a-t-on appris de source policière. L’enquête, confiée au commissariat de Choisy-le-Roi, doit encore déterminer quel type de projectile a été utilisé.

La ligne C du RER, longue de 187 kilomètres, dessert 84 gares et transporte chaque jour 540 000 voyageurs.

 

Vous aimerez aussi

Ile-de-France Le RER C interrompu dans Paris tous les week-ends jusqu'à fin 2019
Faits divers Il saute d'un RER à 80 km/h pour échapper à ses agresseurs
Paris Paris : dans les coulisses des travaux du RER C

Ailleurs sur le web

Derniers articles