Seniors : la technologie en auxiliaire

Certaines innovations vont plus loin que le simple confort pour les personnes âgées. [BERTRAND GUAY / AFP]

En 2015, un peu plus d’un Français sur six est considéré comme un senior. Le «bien-vieillir» est un enjeu de société majeur. C’est donc aussi un terrain de jeu privilégié pour les inventeurs et les entreprises de haute technologie.

 

Pour vieillir mieux, beaucoup de seniors veulent rester chez eux. Mais ce foyer rassurant peut devenir un environnement à risque pour une personne âgée, surtout lorsqu’elle vit seule. Ainsi, pour simplifier un quotidien parfois compliqué, la «gérontechnologie» leur vient en aide.

Il peut être par exemple difficile de se souvenir à coup sûr d’avoir bien éteint la plaque de cuisson. Si la cuisinière est équipée d’une sécurité automatique, ce n’est plus un souci. Des volets électriques – parfois même programmables –, et des portes automatiques, permettent aussi d’éviter des gestes parfois douloureux.

Enfin, pour se déplacer en toute sécurité chez soi, il est également possible de poser des lumières à détection de mouvement dans les escaliers et les couloirs.

 

Une assistance médicale quotidienne

Mais les innovations vont plus loin que le simple confort de vie. Elles offrent aussi aux personnes âgées une assistance médicale quotidienne. Il existe par exemple un fauteuil «intelligent», qui calcule les signes vitaux de la personne assise, tels que la pression artérielle ou le rythme cardiaque.

Il peut même alerter l’utilisateur lorsque celui-ci a pris du poids. De la même manière, pour être certain de bien suivre un traitement médical, un pilulier connecté est un atout considérable. Après une simple programmation, il informe l’utilisateur qu’il est temps de prendre le médicament, grâce à des alarmes sonores et à des petites lumières.

Ce pilulier nouvelle génération communique même directement avec le médecin en cas d’oubli de traitement dangereux pour le patient. Certaines innovations peuvent réellement sauver des vies. Un senior sur deux fait au moins une chute par an. Des accidents domestiques qui peuvent s’avérer dramatiques. 

 

Des caméras intelligentes

Le plus courant des objets de téléassistance pour prévenir les risques est le bracelet alarme. Celui-ci envoie une alerte aux secours, et offre même aujourd’hui la possibilité à celui qui le porte de téléphoner.

Dans le même esprit, l’installation de caméras vidéo intelligentes ou de capteurs dans le sol peut se révéler décisive. En cas de mouvements inhabituels ou de situation à risque, les informations sont envoyées en temps réel à un opérateur, qui se chargera d’appeler de l’aide.

Loin d’être de simples gadgets, ces technologies sont à 100 % au service de la sécurité et du bien-être des personnes âgées. Alors pour vivre vieux, il faut être connecté.

 

Tous les articles Spécial Seniors

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles