Une Fête de la Musique à 500.000 euros pour le ministère de la Culture

Le budget alloué à la Fête de la Musique en baisse de 1% par rapport à 2014. [Bertrand Langlois / AFP/Archives]

L'organisation de la 34e Fête de la musique dimanche représente pour le ministère de la Culture un budget de près de 500.000 euros, un chiffre en "légère baisse" par rapport à l'an dernier, a-t-on appris vendredi auprès du ministère.

 

Le ministère a précisé que cette somme, dévoilée par Economie Matin, ne servait pas seulement à financer les concerts prévus au Palais-Royal dimanche, comme l'affirme ce site spécialisé, mais "l’ensemble de l'événement national +Fête de la musique+, qui est organisé par le ministère de la culture depuis sa création (1982)", avec cette année près de 3.000 concerts en France.

L'organisation de la Fête de la musique se fait par appel d'offres public comprenant le recensement de toutes les initiatives, la mise en place d'un "plan de communication" et l'organisation des concerts au Palais-Royal (cachets des artistes et salaires des techniciens), pour un montant global de 499.652 euros. Ce chiffre est en "légère baisse" de 1% par rapport à 2014, selon le ministère.

La tête d'affiche de la soirée de dimanche au Palais-Royal pour la 34e Fête de la musique sera le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf pour une improvisation collective avec des musiciens amateurs. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles