Sondage exclusif : oui à 0,2 g/l pour tous sur la route

Les Français sont favorables à un tour de vis général concernant l'alcool au volant, selon un sondage exclusif CSA pour Direct Matin.[ARCHIVES AFP]

Les Français sont favorables à un tour de vis général concernant l'alcool au volant, selon un sondage exclusif CSA pour Direct Matin.

 
 
Ils ne plaisantent pas en matière de sécurité routière. Alors que le taux d’alcool autorisé au volant passera mercredi de 0,5 à 0,2 g/l de sang pour les jeunes conducteurs, les Français ont été interrogés sur l’éventualité d’une généralisation de cette mesure, dans un sondage réalisé en exclusivité par l’institut CSA pour Direct Matin.
 
Résultat : une forte majorité (73 %) y est favorable, et près de la moitié (48 %) y est même tout à fait favorable. «Cela mon­tre une vraie conviction, la traduction d’une réelle prise de conscience au sein de la population», explique Marek Kubista, chef de groupe au pôle Opinion de CSA. Elle est consécutive aux nombreuses campagnes de prévention sur le sujet mises en place par le gouvernement.
 
Les plus jeunes moins convaincus
 
Le consensus est général sur la question, notamment entre les hommes (72 % favorables) et les femmes (74 %), ou selon les professions des personnes interrogées (73 % des cadres, 70 % des employés, 75 % des ouvriers, 72 % des retraités).
 
Mais des différences appa­raissent au niveau de l’âge. En effet, les 18-24 ans disent certes oui à une généralisation de la baisse de l’alcoolémie autorisée (61 %), mais ils ne sont que 39 % à y être très favorables, contre 54 % des 35-49 ans. «Les jeunes sont des conducteurs qui se distinguent par une tendance à relativiser les dangers sur la route, et notamment la boisson», ajoute Marek Kubista.
 
Un autre décalage existe selon l’appartenance politique des Français sondés. Ainsi, seuls 31 % des proches d’EELV sont tout à fait favorables à un tour de vis général, contre 59 % des partisans du Front national. Des résultats qui montrent que les interdictions ou restrictions ont plus de mal à passer à gauche qu’à droite.
 
infographie_1_0.jpg
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles