Enfant mort dans le lave-linge : les parents devant la justice

La salle d'audience de la cour d'assises de Melun. La salle d'audience de la cour d'assises de Melun.[Martin Bureau / AFP/Archives]

Accusé d'avoir tué son fils en l'enfermant dans un lave-linge, un père est jugé à partir de mardi 8 septembre aux côtés de son ex-femme devant les assises de Seine-et-Marne.

 

Il va devoir s’expliquer sur un acte insupportable car il est accusé d'être responsable de la mort en 2011 de son enfant de 3 ans, Bastien, qu’il avait enfermé dans le tambour de la machine à laver en marche. 

Un traitement sans nom que l’accusé aurait infligé à son fils suite à un mauvais comportement à l’école, selon une source policière. Le garçonnet avait été retrouvé nu, son corps désarticulé, par une voisine de la famille. 

Ayant d’abord contesté les faits, arguant que son fils était tombé dans l’escalier, le père incriminé a aujourd’hui «des difficultés à se souvenir précisément de ce qui s'est passé lors de cette soirée», d’après son avocat.

 

L'ex-femme clamme son innocence

Son ex-femme est également sur le banc des accusés, pour complicité de meurtre et violence, et ce malgré le fait qu’elle clame son innocence. Cette femme battue, qui était terrorisée par son compagnon, "n'a jamais participé à la maltraitance" dont son fils a été victime, selon ses défenseurs.

Les services sociaux seront également questionnés, eux qui suivaient cette famille depuis 2006, soit cinq ans avant le drame.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles