Comment les Français se considèrent au bureau ?

L’étude révèle aussi les mauvaises habitudes prises par certains en réunion professionnelle. 46% confient ainsi répondre à au moins un SMS tandis que 40% consultent leur boîte mail.[CC/ Fabio Comparelli ]

Près de la moitié (42 %) des salariés français estiment être discrets sur leur lieu de travail, selon une étude TNS Sofres pour Bruneau, distributeur de fournitures et mobilier de bureau.

 

Une partie des autres (31%) se considère comme étant détendue, 29% se voient en "rigolo" de la bande, et 13% confient être des râleurs.

Par ailleurs, une large majorité de Français considèrent leur bureau comme un lieu d’épanouissement. Pas moins de 89% des salariés estiment ainsi se «sentir bien dans leur espace de travail». Une proportion en hausse de 5 points par rapport à 2013. Dans le détail, trois quarts des sondés considèrent que l’ambiance au bureau entre collègues est bonne et 7 salariés sur 10 se sentent valorisés lorsqu’ils proposent une idée qu’ils ont eue dans le cadre de leur travail.

TNS Sofres établit aussi un top 3 des rituels quotidiens au bureau. Pour l’institut de sondage, 92% des sondés commenceraient d’abord par saluer leurs collègues de travail le matin. 72% apprécieraient de partager un café et 57% se raconteraient leur soirée de la veille. Autre enseignement, les Français se plaisent manifestement à partager des moments de fête entre collègues. 87% participent à ces évènements d'entreprise qui sont, pour 66% d’entre eux, un pot de départ.

 

 

52% des cadres utilisent au moins un réseau social

L’étude révèle aussi les mauvaises habitudes prises par certains en réunion professionnelle. Une petite moitié (46%) confient ainsi répondre à au moins un SMS, tandis que 40% consultent leur boîte mail.

Le dernier point soulevé concerne l’utilisation des réseaux sociaux au travail, encore trop abusive : 43% des salariés avouent utiliser au moins un réseau social au bureau. Un chiffre qui grimpe à 52% chez les cadres et 58% chez les moins de 35 ans.

 

À suivre aussi

54 % des Parisiens utilisent leur voiture qu'une à trois fois par mois maximum.
Sondage Selon une étude, les Parisiens sont moins accros à la voiture que leurs voisins européens
Sondage 84% des 7-11 ans aiment lire, mais préfèrent quand même regarder la télévision
Étude 2/3 des Français ajoutent leurs collègues sur Facebook ou Instagram

Ailleurs sur le web

Derniers articles