Affaire Laetitia Perrais : Tony Meilhon rejugé en appel

Tony Meilhon, devant la cour d'Assises de Loire-Atlantique, lors de son premier procès Tony Meilhon, devant la cour d'Assises de Loire-Atlantique, lors de son premier procès [BENOIT PEYRUCQ / AFP]

Tony Meilhon, reconnu coupable en 2013 du meurtre de Laetitia Perrais deux ans plus tôt, est rejugé à partir de mardi 13 octobre par la cour d’appel de Rennes.

 
 
 
La cruauté de ses actes avait ­sidéré la France. En 2013, Tony Meilhon avait été condamné en première instance à la réclusion criminelle à perpétuité, pour avoir étranglé, poignardé et dépecé la jeune Laetitia Perrais en 2011, avant d’enterrer ses restes à différents endroits de Loire-­Atlantique.
 
La cour d'assises avait assorti sa peine de vingt-deux ans de sûreté, ainsi que d’une possible rétention de sûreté s’il était toujours jugé dangereux à sa sortie. C’est ce dernier élément qui a conduit l’accusé à se pourvoir en appel.
 
 
 
L'accusé était sorti de prison un an avant le drame
 
Près de cinq ans après les faits, il continue d’affirmer qu’il n’a pas lui-même découper le corps, évoquant l’intervention d’un «Monsieur X» qu’il se refuse à nommer.
 
La victime, âgée de 18 ans à l’époque, avait été vue pour la dernière fois en janvier 2011, alors qu’elle montait sur le scooter de l’accusé, qu’elle avait rencontré la veille et qui était sorti de prison un an plus tôt.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles