Appels menaçants à des lycées : le placement en détention du suspect requis

Le lycée Henri IV, visé par des appels menaçants, le 16 février 2016 à Paris [LOIC VENANCE / AFP/Archives] Le lycée Henri IV, visé par des appels menaçants, le 16 février 2016 à Paris [LOIC VENANCE / AFP/Archives]

Le parquet de Paris a requis mercredi le placement en détention provisoire du lycéen dijonnais entendu depuis lundi dans l'enquête sur des appels anonymes et menaçants à des lycées parisiens, a-t-on appris de source judiciaire.

Il doit être présenté à un juge d'instruction en vue d'une mise en examen, avant un débat devant un juge spécialisé sur son placement en détention. Cet homme de 18 ans, qui s'est désolidarisé de ces alertes à la bombe infondées, aurait bâti un serveur qui permet d'anonymiser les envois et de brouiller les pistes sur internet, susceptible d'être utilisé par des "pirates" de la toile.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles