Un lycéen déguisé en Hitler trouble sa fête de fin d'année

Extrait du film Le Dictateur Le proviseur estime que le déguisement du lycéen faisait référence au Dictateur interprété par Charlie Chaplin[Capture d'écran YouTube - EMS Co.]

Un élève de terminale du lycée catholique Saint-Jean-et-la-Croix, à Saint-Quentin (Aisne), a troublé la fête de fin d’année de son établissement, le 9 juin, en venant déguisé en Hitler.

Le Courrier Picard, qui a relayé l’affaire, affirme qu’aucun signe nazi ni aucune croix gammée n’apparaissaient sur le costume du jeune homme. En revanche, une photo sur laquelle il fait un salut nazi laisse peu de doutes en son déguisement.

 

Un déguisement qui colle au thème

Comme il aurait pu le prévoir, son costume a fait polémique. L’élève a été ardemment défendu par son proviseur, Hervé Chavanne, dans les colonnes du Courrier Picard. Il a estimé que le jeune homme collait parfaitement au thème de la fête, à savoir «les personnages historiques», et que le déguisement représentait en fait le Führer incarné par Charlie Chaplin dans son film Le Dictateur (1940), dans lequel l’acteur tourne Hitler en dérision.

Il a également décrit l’élève comme un jeune qui n’était « pas dans ce registre », mais au contraire «poli» et «bien dans sa peau». «Nous n’avons pas eu un souci de discipline avec lui. On ne voudrait que des élèves comme ça», a-t-il déclaré au Courrier Picard.

L'ambiguïté persiste

Mais d’autres n’ont pas vu les événements du même œil. C’est le cas de l’un des camarades du jeune homme concerné, qui a tenu à apporter un autre point de vue. « Il m’a clairement dit qu’il représentait Hitler, et que c’était en souvenir du IIIe Reich. Je trouve ça déplacé et pas normal ».

Pour éviter toute ambiguïté, certains lycées interdisent les déguisements obscènes, religieux, choquants ou déplacés lors des fêtes costumées. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles