Député, François Ruffin ne touchera que le SMIC

François Ruffin a été élu député dans la Somme. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Le journaliste François Ruffin (FI) a été élu député de la 1ère circonscription de la Somme et a réaffirmé que durant son mandat, il se paierait au Smic.

Cela ferait partie de ses premières mesures, il l'avait assuré au cours de sa campagne : «Tant que le Smic ne sera pas relevé, comme je le souhaite, à 1.500 €, je resterai donc à 1.181 €». Il a réaffirmé son engagement au micro de RTL lundi 19 juin, expliquant qu'il donnerait le reste «probablement à des oeuvres». 

Pour rappel, la rémunération des députés est de 7.209,74 euros bruts chaque mois. A l'indemnité parlementaire de base de 5.599,80 euros s'ajoutent l'indemnité de résidence (167,99 euros) et l'indemnité de fonction (1.441,95 euros).

Élu à 55,97% face à un candidat REM, François Ruffin explique ne pas faire de politique pour s'enrichir. Il a pris cette décision pour prouver aux électeurs qu'il n'était pas un «"professionnel de la politique", attaché à son siège et à ses privilèges.»

Trois engagements sur son statut de député 

En plus de cette promesse, François Ruffin a pris deux autres engagements. D'une part, celui d'être un élu révocable : «Si 15 % des électeurs de la circonscription pétitionnent contre moi, s’ils m’ont élu et que pourtant mes positions à l’Assemblée ne les représentent pas, je démissionnerai. Je remettrai mon mandat en jeu.»

D'autre part, de laisser l'utilisation de sa réserve parlementaire (environ 130.000 euros par an) à l'avis des citoyens. Un jury tiré au sort choisira «les projets les plus utiles, les plus pertinents, les plus conformes à l’intérêt général.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles