Intérêts et patrimoine des députés : 13 élus aux abonnés absents

Treize députés n'ont pas envoyé dans les délais impartis leurs déclarations d'intérêt ou de situation patrimoniale à la Haute Autorité. [AFP].

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a publié jeudi 19 octobre les déclarations d'intérêts et d'activités des députés. Mais 13 des 577 élus manquent à l'appel. 

Comme l'ancien secrétaire d'Etat socialiste Thomas Thévenoud en son temps, c'est à se demander si ces députés ne souffrent pas ainsi d'une certaine «phobie administrative».

La Haute Autorité précisant qu’ils avaient «jusqu’au lundi 21 août inclus» pour déposer leurs déclarations d'intérêts, d'activités, ou de patrimoine, elle a donc saisi le bureau de l’Assemblée nationale de cette situation.

«Manquements» et «Rubriques mal prises en compte»

Et si elle salue que 494 d’entre eux l’ont fait dans le délai légal, elle indique toutefois avoir constaté parfois «certains manquements» dans celles qui ont été déposées. Des rapporteurs ont donc été désignés pour conduire l’instruction de ces situations. 

Mais, dans l'ensemble, la plupart des déclarations ont été remplies «de manière satisfaisante», excepté certaines rubriques «qui paraissent peu ou mal prises en compte, par exemple s'agissant de l'identification des collaborateurs parlementaires et de leurs activités annexes».

Conformément à la loi sur la transparence née de l'affaire Cahuzac de 2013, les déclarations d'intérêts et d'activités sont consultables en ligne à compter du jeudi 19 octobre. Les déclarations de patrimoine seront, elles, consultables plus tard en préfecture et ne pourront être divulguées.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles