Ils louent leur maison sur Airbnb pour le réveillon et la retrouvent saccagée

Le couple, très remonté, a porté plainte et souhaite poursuive le locataire au civil. [AFP / ARCHIVES]

«Pas de fête ni de soirée». C'est ce qu'avait spécifié ce couple de Bretons sur l'offre de location, publiée sur la plateforme Airbnb, pour le Nouvel an.

Pourtant, le 2 janvier, quand ils rentrent chez eux à Sainte-Colombe, près de Rennes, ils retrouvent leur maison saccagée. Canapé coupé en deux, réfrigérateur et lave-vaisselle cassés, lit retrouvé dans la baignoire, les propriétaires sont horrifiés. Même le poisson rouge n'a pas survécu, indique Le Parisien/ Aujourd'hui en France.

Malgré les consignes du couple, le locataire a en effet organisé une soirée dans le logement. Selon des voisins interrogés par le journal Ouest France, «au moins une quarantaine de personnes», manifestement très agités, étaient réunis dans la maison pour fêter l'entrée dans la nouvelle année.

Le couple, très remonté, a porté plainte et souhaite poursuive le locataire au civil. 

Peu de cas similaires

Le site Airbnb a indiqué au Parisien qu'il appliquerait la «garantie hôte», qui consiste notamment à «prendre en charge le logement de cette famille jusqu'à ce que leur maison soit à nouveau habitable». La plateforme a également précisé avoir «supprimé le compte de cet utilisateur» et «transmis des informations le concernant aux autorités». 

En septembre, la propriétaire d'un studio à Paris avait rencontré le même problème dans son logement après l'avoir proposé à la location sur Airbnb. Elle avait d'ailleurs publié les photos de son appartement saccagé et sali sur Facebook.  

«Nous appliquons une tolérance zéro pour ce type de comportement», avait alors précisé l'entreprise américaine contactée par france 3, avant de rappeler que les dégradations de ce type ne représentaient que 0,009% des 30 millions de locations enregistrées en 2016.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles