Il avait caché des caméras dans sa location AirBnB

Le propriétaire des lieux, un homme de 56 ans, a été interpellé et reste dans l’attente de son jugement. [AFP]

Un propriétaire américain inscrit sur Airbnb doit faire face à la justice de son pays pour avoir commis, pendant plusieurs années, toute une série d’actes de voyeurisme à l’encontre de ses locataires.

L’individu malintentionné et qui bénéficiait de bonnes notes sur le site, avait équipé son appartement de Floride de deux mini caméras dont l’une était installée au-dessus du détecteur de fumée placé au-dessus du lit d’une chambre.

C’était sans compter sur les compétences d’observateur de Derek Starnes, un des clients de Airbnb, qui a fini par découvrir le pot aux roses. L’homme, originaire de l’Indiana, a rapidement prévenu la police.

Des vidéos remontant à 2008

Celle-ci a mis au jour un dispositif de surveillance d'une ampleur insoupçonnable comprenant des disques durs, des ordinateurs et plusieurs cartes mémoire. Elle a par ailleurs trouvé trace de vidéos d'enregistrement remontant à 2008.

Le propriétaire des lieux, un homme de 56 ans, a livré différentes versions à la police pour expliquer la présence de l’important dispositif d'espionnage, l’une indiquant que seuls les couples consentants étaient filmés. Pas certain que le juge soit convaincu par ses explications.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles