Tout savoir sur le recensement 2018

Une rue de Limoges. Photo d'illustration. [PASCAL LACHENAUD / AFP]

L'Insee donne ce jeudi 18 janvier le coup d'envoi du recensement 2018. Une enquête de grande ampleur qui permet de récupérer des données sur la population française dans le but de les analyser et de mesurer son évolution. 

Comment ca marche ?

Cette année, le recensement se déroulera en France métropolitaine, aux Antilles et en Guyane en fonction du calendrier suivant :

- Du jeudi 18 janvier au samedi 17 février dans 7.000 communes de moins de 10.000 habitants.

- Du jeudi 18 janvier au samedi 24 février dans toutes les communes de 10.000 habitants ou plus.

À la Réunion, le recensement aura lieu du jeudi 1er février au samedi 10 mars.

Tous les ans, l'Insee recense 1/5e des communes de moins de 10.000 habitants, soit environ 7.000 communes au total. Ainsi, au bout d'un cycle de cinq ans, toutes ont été recensées. Ici, le recensement est dit exhaustif, c'est-à-dire que tous les habitants sont concernés par l’enquête.

Concernant les communes de plus de 10.000 habitants, le recensement est organisé tous les ans auprès d’un échantillon de 8 % des logements. Cinq enquêtes sont ensuite mobilisées pour produire annuellement des résultats sur la population et les logements.

Résultat : chaque année, 9 millions de personnes sont ainsi recensées dans 5 millions de logements.

Dans tous les cas, les citoyens sont informés de la visite de l’agent recenseur par un courrier de la mairie.

Un recensement obligatoire

Concrètement, un agent recenseur se présente chez toutes les personnes à recenser. Il leur propose alors de répondre par internet, et leur remet une notice qui contient toutes les informations nécessaires.

A noter que le recensement est obligatoire. Les personnes concernées n'ont en effet pas d'autre choix que de répondre sous peine de poursuites.

Selon la loi, en cas de refus de réponse, les contrevenants pourront en effet recevoir une mise en demeure adressée par la mairie de la commune concernée.

En cas de refus persistant ou de réponse sciemment inexacte à des questions ayant trait à la vie personnelle et familiale, l'article 7 de la loi du 7 juin 1957 prévoit qu’ils peuvent être sanctionnés d'une amende de 38 euros.

Mieux vaut donc se rendre sur le site www.lerecensement-et-moi.fr rapidement et cliquer sur le bouton «Accéder au questionnaire en ligne» pour pouvoir répondre.

Une fois le questionnaire terminé, les sondés l’envoient et reçoivent un accusé de réception. L’agent recenseur en est ensuite informé par SMS.

Si les personnes recensées ne peuvent pas ou ne veulent pas répondre par internet. L’agent recenseur leur remet des questionnaires papier et prend rendez-vous pour venir les récupérer 2 à 3 jours plus tard.

De nouvelles questions pour mieux appréhender des familles en évolution

Si l'Insee est en charge du recensement depuis plus de soixante-dix ans, l'Institut national de la statistique adapte régulièrement son questionnaire.

Le recensement ne sert en effet pas seulement à déterminer le plus précisément possible la population de chaque commune et celle de la France. Il fournit aussi de très nombreuses informations sur les caractéristiques de la population telles l'âge, la profession, les conditions de logement ou la typologie des familles. 

Et les familles françaises ont grandement évolué au fil du temps. Selon l'Insee, en 2011, un enfant sur 10 vivait ainsi dans une famille recomposée.

Plus précisément, en France métropolitaine, 1,5 million d'enfants de moins de 18 ans vivraient dans 720.000 familles recomposées.

C'est pourquoi, pour mieux compter et connaître ces familes recomposées, l'Insee a modifié le questionnaire du recensement.

De nouvelles questions ont notamment été intégrées portant par exemple sur la répartition du temps de présence des enfants en garde alternée, ou la commune de résidence de l'autre parent.

Comme l'explique l'Insee, avec ces informations ainsi affinées, les collectivités pourront, par exemple, estimer plus facilement et précisément les besoins liés à l'enfance dans leur ville.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles