RER A et B perturbés : derniers jours pour se faire rembourser

Le RER B a subi plusieurs perturbations durant l'année 2017, à cause des travaux du futur Grand Paris Express.[© PATRICK KOVARIK / AFP]

Un geste commercial. Les voyageurs des RER A et B ont jusqu'au samedi 10 février pour demander un remboursement pour les perturbations qui avaient touché ces deux lignes fin 2017.

Les abonnés Navigo et Imagine R habitant ou travaillant sur l’une des gares concernées – hors Paris intra-muros – doivent faire leur demande sur le site dédié mondedommagement.transilien.com. Après avoir rempli un formulaire, ils recevront dix euros (RER A) ou vingt euros (RER B). Ces montants s'élèveront respectivement à cinq et dix euros pour les détenteurs de la carte Imagine R.

En effet, le trafic avait dû être interrompu les 30, 31 octobre et 1er novembre dernier sur le RER A parce qu'un ouvrier, qui effectuait un forage de reconnaissance à la Porte Maillot pour le RER E, avait accidentellement percé un tunnel du RER A, provoquant une irruption d'eau boueuse. Aucun train n'avait pu circuler durant ces trois jours entre les stations La Défense et Auber.

Le RER B avait, quant à lui, pâti des travaux pour la future ligne 15 du Grand Paris Express. Les désagréments avaient duré neuf mois. 

Un demi-million de voyageurs concernés

Valérie Pécresse, présidente LR de la région et présidente d'Ile-de-France Mobilités, a donc décidé de répondre favorablement aux demandes des usagers de ces deux lignes, en leur accordant un dédommagement. Ce geste bénéficiera à un demi-million de voyageurs, précise Le Parisien.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles