La mutation du gène DBR1 peut transformer une grippe ou une gastro en infection mortelle

«C'est une nouvelle maladie génétique de l'immunité qui a été identifiée», ont rapporté les scientifiques de l'Institut de recherche génétique parisien Imagine.[AFP]

Une équipe de chercheurs alerte sur les mutations d'un gène humain susceptibles d'aggraver une grippe ou une gastro a priori bénigne, en infection mortelle.

«C'est une nouvelle maladie génétique de l'immunité qui a été identifiée. Celle-ci se traduit par une vulnérabilité extrême à des infections virales habituellement sans gravité, avec une atteinte précisément localisée au niveau du tronc cérébral», ont rapporté les scientifiques de l'Institut de recherche génétique parisien Imagine. 

Pour établir ce constat, les chercheurs de l'insitut Imagine et ceux du Rockefeller Institute de New York ont pu déduire, à l'issue de travaux scientifiques, qu'une série de mutations du gène DBR1 était à l'origine, chez certains enfants, d'une perturbation de leur défense immunitaire face à des virus relativement banales : la grippe, le norovirus (gastro-entérite) et le HSV1 (herpès de type 1).

Cette modification du génome peut être à l'origine d'une encéphalite virale sévère, soit une infection du tronc cérébral qui est le «siège de plusieurs fonctions vitales».

«Cette avancée permettra d'améliorer le diagnostic, le conseil génétique aux familles et la prise en charge de patients présentant des signes» d'une telle infection, a rapporté l'Institut Imagine.

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles