Mort d'Arnaud Beltrame : ce que l'on sait de la cérémonie d'hommage national

L'Assemblée nationale a également prévu un «hommage solennel en séance» la semaine prochaine.[CRÉDITERIC CABANIS / AFP]

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé, samedi 24 mars, vouloir rendre un hommage national au lieutenant-colonel de gendarmerie, Arnaud Beltrame, l'officier qui s'était substitué à une otage retenue par le terroriste Radouane L. lors de l'attaque d'un supermarché à Trèbes (Aude).

Il est décédé de ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi. Un sacrifice qui a ému la France entière. 

La date de l'hommage, auquel seront également les trois autres victimes, est encore inconnue. Mais, voici ce que l'on sait de l'organisation de la cérémonie.

Elle aura très probablement lieu en fin de semaine prochaine dans la cour des Invalides. Emmanuel Macron prononcera l'éloge funèbre d'Arnaud Beltrame, au côté de son cercueil recouvert du drapeau tricolore. L'hommage a été spontanément accepté par la famille de la victime. 

D'ailleurs, le chef de l'Etat a souhaité que tous les drapeaux français soient mis en berne sur le territoire, en plus de ceux des gendarmeries et des préfectures. 

De son côté, l'Assemblée nationale a également prévu un «hommage solennel en séance» la semaine prochaine.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles