Paris : de la bière brassée en musique sous les toits de l'opéra Bastille

Au total, plus de 300 pieds seront plantés sur le toit de l'opéra Bastille (12e) ou le long de l'avenue de Lyon. [© Topager]

Une bière 100 % parisienne. Une centaine de pieds de houblon doivent être mis en terre ce lundi 26 mars, en fin de journée, le long de l’opéra Bastille (12e).

Installés sur 300 m2 mis à disposition par l’institution, au 120 rue de Lyon, ils permettront de récolter, chaque année, 500 kg de cette plante herbacée, utilisée pour aromatiser la bière.

Celle-ci sera alors récoltée par la jeune entreprise Topager – spécialisée dans le paysage urbain comestible et sauvage – qui brassera jusqu’à plusieurs centaines d’hectolitres par an.

Deux-cents pieds de houblon supplémentaires, issus de nombreuses variétés brassicoles comme le «Tardif de Bourgogne» ou encore le «Centennial», seront également plantés sur le toit et les terrasses de l’opéra Bastille.

Ces multiples variétés serviront à aromatiser une bière qui sera directement produite sur site, et qui fermentera en musique.

«Ce projet illustre bien comment l’agriculture urbaine peut embellir la ville» a ainsi présenté Pénélope Komitès, l’adjointe parisienne, chargée des espaces verts et de la biodiversité.

A terme, dans le cadre de l'appel à projets des Parisculteurs, la municipalité parisienne envisage de planter plus d’un kilomètre de houblon, réparti sur dix sites de la capitale. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles