Plan autisme : au moins 340 millions d'euros prévus sur 5 ans

Emmanuel Macron visitait ce jeudi 5 avril un service hospitalier spécialisé à Rouen. [Christophe Ena / POOL / AFP]

Le gouvernement va consacrer au moins 340 millions d'euros sur cinq ans pour améliorer la recherche, le dépistage et la prise en charge de l'autisme. 

En visite avec son épouse Brigitte Macron dans un service hospitalier spécialisé à Rouen, le président a notamment évoqué la mise en place d'un «forfait de remboursement pour les parents à partir du 1er janvier 2019» pour le dépistage de l'autisme

Emmanuel Macron a précisé les objectifs du plan gouvernemental : renforcer la recherche, avoir un diagnostic «le plus tôt possible», généraliser la formation de tous les professionnels et «permettre aux enfants d'avoir une scolarité normale», soit «dans une unité spécialisée, soit à l'école avec des auxiliaires de vie scolaire». Il souhaite également aider les parents d'enfants autistes à conserver ou retrouver une activité professionnelle. 

Le Premier ministre Edouard Philippe doit présenter vendredi la stratégie du gouvernement pour la période 2018-2022. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles