Grand Paris : le plan «Climat Air Energie» de la métropole a été dévoilé

Les mesures seront mises en place dès septembre. [© LUDOVIC MARIN / AFP]

Contenir l’augmentation des températures en deçà de 2 °C dans le Grand Paris. C’est l’ambition portée par la métropole, présidée par Patrick Ollier, qui a officiellement lancé son plan Climat, ce lundi.

Souhaité depuis mai 2016 et adopté en septembre 2018, ce projet est le digne héritier des accords de Paris, signés en décembre 2015 lors de la COP 21. Il porte avant tout le double objectif de créer une politique environnementale commune aux 131 villes du Grand Paris et d’y encourager la transition énergétique.

capture_decran_2018-04-09_a_13.02.00.png

Dès septembre, la métropole entend ainsi mener des actions de sensibilisation (organisation de la «semaine de la sobriété énergétique», tenue d’un débat consacré à la transition énergétique…), et d’autres, plus concrètes (création de zones de baignade naturelle ouvertes à tous, mise en place d’un fonds de rénovation ou encore d’un plan d’alimentation durable).

Si la majorité de ces mesures concernent le grand public, certaines ont été pensées par et pour les entreprises, à l’instar de la politique «zéro déchet» qui sera à la fois appliquée aux événements organisés par la métropole, mais aussi à la construction de nouveaux bâtiments, soumis à de nouvelles normes environnementales.

Et l’agriculture n’est pas en reste, puisque 3.000 hectares de surfaces agricoles créées à l’horizon 2030, en plus de la sanctuarisation des terrains déjà existants.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles