Hauts-de-seine : une fillette oubliée plusieurs heures dans son école

Punie dans un coin de la classe, la fillette avait ensuite été oubliée par l'animatrice. [AFP ]

Une petite fille de 5 ans, punie par une animatrice de centre de loisirs, a été oubliée dans son école de Châtillon (Hauts-de-Seine) pendant deux heures.

Les faits, rapportés par Le Parisien, se sont produits le 9 avril dernier. Ce jour-là, la mère de la fillette vient la chercher à 18h, comme à son habitude. Mais la petite n’est pas là. «L’animatrice présente m’a regardée avec surprise. Pour elle, Naëlle est déjà partie», explique la mère de famille. Une autre animatrice, chargée du temps périscolaire, explique qu’une dame âgée est déjà venue chercher l’enfant.

La maman de Naëlle, qui pense alors que sa fille a été enlevée, s’effondre. Par précaution, l’animatrice et le directeur du centre de loisirs vont vérifier du côté de l’école. «Ils ont regardé vers un préau interne… Ma petite Naëlle était là, tout au fond, seule […] Et elle s’est précipitée dans mes bras en pleurs», raconte la maman au quotidien.

Selon son témoignage, la petite fille avait été punie par l’animatrice du temps périscolaire et mise dans un coin de la classe. Puis, au moment d’emmener les enfants au goûter, la surveillante l’avait oubliée. Pendant deux heures, Naëlle restera seule. Dans la classe d’abord, puis sous le préau.

Plainte pour «délaissement de mineur»

Depuis, sa mère ne décolère pas. Elle a d’ailleurs déposé une plainte pour «délaissement de mineur».

De son côté, la municipalité, qui évoque un «incident grave et condamnable», a ouvert une enquête administrative. L’animatrice incriminée, en poste depuis une vingtaine d’années, est en arrêt de travail.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles