Madonna a failli chanter au Louvre le soir de l'élection de Macron

La chanteuse américaine était prête à venir chanter à Paris pour l'élection de Macron. La chanteuse américaine était prête à venir chanter à Paris pour l'élection de Macron.[Valerie MACON / AFP]

Pour célébrer sa victoire, Emmanuel Macron avait envisagé un concert de Madonna devant la pyramide du Louvre.

La chanteuse avait en effet donné son accord de principe à Laurence Haïm, ancienne journaliste accréditée à la Maison Blanche, qui avait rejoint l'équipe du candidat dans les derniers mois de la campagne. Dans une séquence bonus du documentaire «Macron à l'Élysée, le Casse du siècle», l'ex-correspondante raconte ses démarches pour tenter de faire venir la star. 

Après avoir mobilisé au maximum son réseau, elle explique avoir réussi à entrer en contact avec le manager de Madonna, qui, dans un premier temps, lui a raccroché au nez. «Je travaille avec Emmanuel Macron», avait-elle expliqué, pour s'entendre répondre : «ah oui, et moi je travaille avec Dieu». À force de persévérance, elle a finalement réussi à formuler sa requête. «Un quart d'heure plus tard, il me rappelle et il me dit : Madonna veut venir».

Mais à quelques heures du second tour, l'équipe d'Emmanuel Macron, piratée, est victime d'une fuite massive de documents confidentiels. Une crise de dernière minute dont la gestion mobilise tout le staff, faisant passer Madonna au second plan. D'autant que le prix demandé par la chanteuse est jugé trop élevé, poussant l'équipe à renoncer. Finalement, ce sont le groupe Magic System et le chanteur Cris Cab qui se sont produits dans la cour du Louvre, le 7 mai 2017.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles