La grande distribution multiplie les projets dans la capitale

Les grandes enseignes sont en train de lancer de nouveaux dispositifs.[© PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Ils se mettent en quatre afin de séduire de nouveaux clients. Les groupes de la grande distribution sont en train de lancer des initiatives inédites dans la capitale. 

C’est par exemple le cas de Franprix (groupe Casino), qui compte, depuis ces lundis et mercredis, deux magasins ouverts 24h/24. Situées dans le quartier des Halles (1er) et avenue de Versailles (16e), ces boutiques sont dotées de caisses automatiques pour fonctionner entre 21h et 6h du matin. 

En début de semaine, ce même groupe Casino, par l’intermédiaire de Monoprix, a noué une alliance avec Amazon. Les Parisiens pourront ainsi bientôt commander des produits frais sur le site du géant américain afin d’être livrés à domicile. 

Un secteur sur lequel vient aussi d’arriver Leclerc, qui effectue son retour à Paris après vingt-cinq ans d’absence. Son tout nouveau service de livraison – nommé «Leclerc chez moi» – concerne, depuis le 14 mai, l'ensemble des Parisiens, avec pour promesse des prix «de 15 à 20% moins chers». Le groupe prévoit même d’ouvrir, en 2020, un supermarché de 2.500 m2 à Montparnasse. 

L’enseigne Carrefour, elle, ne devrait pas être en reste, puisqu’elle ouvrira ses premiers «drive piétons» dans la capitale courant-avril. Avant un nouveau service de livraison «en une heure». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles