Les femmes meilleures en orthographe que les hommes

Les femmes maîtrisent 50,3% des règles d'orthographe de la langue française, contre 46,4% pour les hommes. [MYCHELE DANIAU / AFP]

D'après une étude publiée mardi 5 juin, confirmant les conclusions des trois études précédentes, les femmes surpassent les hommes en orthographe.

Le baromètre Voltaire 2018 rapporte, comme l'an dernier, que les femmes maîtrisent 50,3% des règles d'orthographe de la langue française, contre 46,4% pour les hommes. Et plus l’âge grimpe, meilleur est le résultat, puisque plus de 55 ans maîtrisent 63,5% des règles, contre 43,7% pour les moins de 18 ans.

Les meilleurs en orthographe sont les Français bilingues, ceux qui ont étudié le latin ou le grec, ou ceux qui lisent le plus, révèle également le rapport. Ce dernier est fondé sur un questionnaire réalisé en mars 2018 auprès de 8.762 utilisateurs du projet Voltaire, plateforme de remise à niveau en orthographe.

Orthographe, orientation et Coupe du monde

Ceux qui déclarent s'intéresser à la Coupe du monde de football sont moins forts en orthographe que les autres. La raison est simple, puisque les amateurs de football sont davantage des hommes que des femmes.

L'étude a également relevé que les personnes dépourvue du sens de l'orientation sont plus fortes en orthographe que la moyenne. La raison ? Cela viendrait de notre cerveau, de l'hippocampe plus précisément, siège du sens de la navigation. Selon l'étude, les personnes qui ont le sens de l'orientation mémorisent des repères visuels ou sensoriels sur leur trajet, tandis que les autres suivent un itinéraire mécaniquement (tourner à droite, deux fois à gauche). Les personnes qui n'ont pas le sens de l'orientation se sentent plus à l'aise dans un univers stable avec des repères bien établis, et les règles de grammaire forment un univers stable.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles