Le chef de chœur du conservatoire de Tours accusé d'abus sexuels au sein même de l'établissement

Plusieurs agressions sexuelles auraient eu lieu dans l'enceinte du conservatoire de Tours. Plusieurs agressions sexuelles auraient eu lieu dans l'enceinte du conservatoire de Tours.[Guillaume Souvant / AFP]

Le chef de chœur du conservatoire de Tours, mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans, aurait abusé de plusieurs de ses élèves.

Écroué depuis le mois de février, l'homme a vu son dossier s'épaissir ces derniers jours, révèle France Bleue Touraine. Alors qu'il était accusé d'agressions et de viols lors de week-ends à Paris avec ses élèves, de nouveaux témoignages indiquent qu'il aurait également abusé d'eux dans les salles de classe de l'établissement, à Tours

À ce jour, le dossier d'instruction comprend sept plaintes, mais d'autres pourraient y être versées prochainement. Un jeune homme avait notamment signalé à la police, il y a plusieurs années, des agressions sexuelles dont il aurait été victime à l'époque où il étudiait au conservatoire. Son cas avait été classé sans suite, faute de preuves matérielles. Mais maintenant que son ancien professeur est mis en examen, il pourrait à nouveau porter plainte, les faits n'étant pas prescrits. 

Les premiers éléments de cette enquête, en passe de devenir tentaculaire, ont révélé un système délirant, mis en place par le chef de chœur pour pouvoir abuser de ses élèves. Il proposait ainsi à ceux qu'ils présentaient comme les plus méritants des voyages à la capitale, pour visiter les opéras et assister à des concerts. Prétendant que ces déplacements étaient programmés par le conservatoire, il les organisait en réalité lui-même, à ses frais. Des perquisitions ont notamment révélé des crédits à la consommation qu'il avait souscrit pour les payer transports et les places de spectacles. 

Il doit être entendu par la juge d'instruction chargé du dossier durant le mois d'août. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles