A 12 ans il provoque l’évacuation de deux avions à Nice

Le jeune Ali a fait usage de l’application AirDrop qui permet d’envoyer des messages grâce à la technologie Bluetooth.[AFP]

Un enfant de 12 ans a provoqué dimanche 22 juillet l’évacuation de deux avions à l’aéroport de Nice. Les faits viennent seulement d’être relatés.

Pour réussir sa plaisanterie qui n’a pas dû faire beaucoup rire les autorités ni les voyageurs incommodés, le jeune Ali a fait usage de l’application AirDrop qui permet d’envoyer des messages grâce à la technologie Bluetooth.

«Il y a une bombe dans cet avion à destination de Rome» et «Dirigez-vous vers les toilettes et allons discuter : il y a une bombe», a-t-il fait parvenir aux voyageurs connectés. Deux avions étant à cet instant en partance pour Rome, le jeune ado imprudent a par conséquent touché un large spectre de passagers. 79 étaient enregistrés sur le premier appareil, 179 sur le deuxième.

Les constatations établies par les policiers une fois sur place ont rapidement permis de lever l’hypothèse d’une attaque terroriste imminente. Ils ont découvert que l’ensemble des messages reçus avaient été envoyés par un dénommé Ali.

Un seul passager figurant sur la liste d'embarquement portant ce prénom, l’enfant de 12 ans n’a pas mis longtemps avant d’être démasqué. S’il n’a pas fait l’objet de poursuites judiciaires, lui et sa famille n’ont pu prendre l’avion et se sont résolus à rejoindre Rome en voiture.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles