L'artiste Deborah de Robertis se prend en photo nue dans le sanctuaire de Lourdes

L'artiste a rapidement été interpellée près de la grotte où elle s'exhibait. [PASCAL PAVANI / AFP]

Elle a été placée en garde à vue pour s'être exhibée devant la grotte de la ville. Elle avait déjà réalisé des performances similaires au musée d'Orsay et au Louvre, à Paris. 

Une image qui a choqué les pélerins venus se recueillir à Lourdes, vendredi 31 août, aux alentours de 17h40. Deborah de Robertis est dénudée devant le sanctuaire, les mains jointes et la tête couverte d'un voile bleu. 

L'artiste a été interpellée grâce à des badauds qui ont rapidement alerté les forces de l'ordre, rapporte le JDD

Elle est connue des services de police pour des faits parallèles. Elle s'était notamment exposée nue, les jambes écartées, devant la Joconde, au musée du Louvre. Le tribunal correctionnel de Paris avait alors décidé de la relaxer. 

Convoqué devant le tribunal de Tarbes

Elle avait également reproduit le tableau de Gustave Courbet, L'origine du monde, devant l'oeuvre au musée d'Orsay. Pour l'heure, elle n'a jamais été condamnée pour ses différentes exhibitions, ayant fait l'objet de deux rappels à la loi en 2014 et 2016. 

Elle devra cette fois comparaître devant le tribunal correctionnel de Tarbes (Hautes-Pyrénées) le 19 mai prochain, pour exhibition sexuelle. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles