Paris : Bruno Julliard démissionne de son poste de premier adjoint d'Anne Hidalgo

Bruno Julliard occupait ce poste depuis l'élection d'Anne Hidalgo, en 2014.[© FRANCOIS GUILLOT / AFP]

C'est un coup de tonnerre. Bruno Julliard annonce ce lundi matin quitter son poste de premier adjoint à la maire de Paris, Anne Hidalgo.

En poste depuis 2014, Bruno Julliard justifie sa décision par «de vifs désaccords d'orientation et de méthodes de gouvernance», et ce, «depuis plusieurs mois», dans une interview au Monde.

Celui qui était aussi adjoint sous Bertrand Delanoë depuis 2008, à la Jeunesse, puis à la Culture, évoque notamment des problèmes de méthode et de concertation dans certains dossiers, dont ceux de la piétonnisation des berges ainsi que du nouveau Vélib'.

Il assure également avoir refusé de diriger la campagne de la maire sortante pour les élections municipales de 2020. Mais l'ancien président de l'UNEF entend «provoquer un électrochoc nécessaire, utile à la gauche et au camp progressiste et écologiste».

Bruno Julliard balaye ainsi la question d'une éventuelle candidature de sa part : «Une page se tourne (...) Je vais désormais réfléchir à un autre avenir professionnel. Ma démission ne répond à aucune stratégie personnelle, aucun plan caché».

Dans la foulée, la maire de Paris a annoncé «avoir pris acte de la démission de Bruno Julliard» et sa volonté de nominer Emmanuel Grégoire pour le remplacer. Ce dernier était jusqu'alors l'adjoint chargé du Budget. La décision devra être validée par les élus du conseil de Paris, le 24 septembre prochain.

Par ailleurs, Bruno Julliard était aussi chargé du domaine de la Culture. C'est Christophe Girard, jusqu'alors adjoint chargé des Ressources humaines et  au dialogue social qui lui succèdera dans ce domaine.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles