Selon la RATP, la 3G et la 4G sont désormais disponibles sur les deux tiers de son réseau

Environ 240 stations et gares sur 365 sont aujourd'hui équipés pour le haut-débit. [©J.F.MAUBOUSSIN/RATP]

Doucement mais surement, le réseau RATP se connecte au haut-débit. Selon la régie, les deux-tiers de ses stations et gares RER, soit près de 240 sur 365 au total, sont désormais couverts par la 3G/4G.

Cela s’applique aux quatre opérateurs de téléphonie, sur les quais, dans les couloirs et les tunnels. Parmi les derniers lieux équipés cet été, figurent notamment les stations Richelieu-Drouot (lignes 8 et 9), Pereire (ligne 3) ou encore Asnières Gennevilliers – Les Courtilles (ligne 13).

«C’est un service que nous demandent nos voyageurs. Nous le leur apportons désormais dans la majorité de nos gares et stations, soit 100 kilomètres de réseau, et ce malgré la difficulté liée aux espaces contraints de notre réseau historique», souligne Michel Cordival, directeur des systèmes d’information et de télécommunications de la RATP.

Et pour cause, l’installation des antennes nécessaires, entamée en 2012, est un véritable défi technique. Les travaux ne peuvent être réalisés que la nuit, dans des espaces exigus, et avec d’importantes précautions pour la sécurité des passagers et ne pas endommager les structures. 

Comme prévu en décembre dernier, le déploiement total devrait être achevé à la fin de l’année 2019. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles