Vidéo : le dernier prix Nobel de physique français s'affiche dans un clip embarrassant

Une vidéo de 2010 montrant le tout récent prix Nobel français de physique, Gérard Mourou, danser avec des jeunes filles dévêtues pour les besoins d’un clip qui fait la promotion des lasers de haute puissance, vient de refaire surface.

Sur les images tournées dans les locaux de l’école Polytechnique à Paris, on aperçoit brièvement le scientifique français se risquer à quelques pas de danse aux côtés de laborantines en petite tenue. En plein premier anniversaire du mouvement #MeToo qui, du reste, n’a pas épargné l’académie Nobel, l’exhumation du clip ne pouvait pas plus mal tomber.

«Elle fait écho à des attitudes que l'Académie royale des sciences de Suède ne partage pas», a réagi son secrétaire général, Göran K. Hansson, qui a pour autant déclaré que cette vidéo ne changeait rien à l’attribution du prix décerné au Français. Face à la polémique naissante, Gérard Mourou a fait part de sa surprise. «Le clip remonte maintenant à déjà quelques années et je ne me doutais pas que ce serait l'un des sujets abordé pour ce prix Nobel», a-t-il dit, en expliquant que ce dernier avait été tourné avec humour afin de «montrer la science sous un angle décontracté». «Certaines personnes se sont montrées très critiques, mais heureusement, la plupart des gens ont compris le ton humoristique de cette vidéo», a-t-il ajouté.

Mardi 2 octobre, Gérard Mourou, 74 ans, a reçu avec Artur Ashkin, 96 ans, et la Canadienne Donna Strickland, 59 ans, le prix Nobel de physique pour leur travaux sur les lasers.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles