Le Nobel de chimie attribué à deux Américains et un Britannique pour leurs travaux sur l'évolution

Le prix Nobel de chimie 2018 a été attribué aux Américains Frances H. Arnold et George P. Smith, et au Britannique Gregory P. Winter pour leurs travaux sur le contrôle de l'évolution.

Ces derniers se sont inspirés des principes de l'évolution darwinienne pour modifier les propriétés des protéines à des fins thérapeutiques ou industrielles.

Les trois lauréats du prix de chimie 2018 ont «dompté les principes de l'évolution», ouvrant la voie à la production de nouveaux matériaux ou de biocarburants plus propres, et à des thérapies innovantes, a indiqué l'Académie suédoise royale des sciences qui décerne le prix. Le Nobel récompense pour moitié l'Américaine Frances H. Arnold et pour l'autre moitié son compatriote George P. Smith et le Britannique Gregory P. Winter.

À suivre aussi

récompense Le prix Nobel de la paix décerné au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali
récompense La Polonaise Olga Tokarczuk et l'Autrichien Peter Handke désignés prix Nobel de littérature pour 2018 et 2019
récompense Le prix Nobel de chimie décerné à un Américain, un Anglais et un Japonais pour le développement des batteries au lithium

Ailleurs sur le web

Derniers articles