Le président d'Urgence Homophobie agressé à Paris

Guillaume Mélanie a indiqué qu'il allait porter plainte. [Capture d'écran Twitter]

Le président d'Urgence Homophobie, Guillaume Mélanie, a été agressé mardi soir à Paris, au niveau de la station de métro Etienne Marcel. Il a témoigné de son agression en publiant une photo de son visage tuméifié sur Twitter.

Souffrant notamment d'un nez cassé et d'hématomes, il s'est rendu aux urgences dans la nuit. 

«On sortait du restaurant avec des amis, on fêtait le titre de séjour d'un de nos réfutiés et en sortant, le temps qu'on se dise au revoir on gênant le passage. Et un monsieur qui a dû voir qu'on était gay, ça ne lui a pas plu, a raconté Guillaume Mélanie. Il a poussé un de nos réfugiés pour pouvoir passer, on lui a dit 'doucement' et c'est là qu'il m'a dit des insanités homophobes. Il m'a traité de PD, il m'en a collé une, un gros coup de poing dans le nez.»

Cette agression s'inscrit dans une série inquiétante de violences homophobes dans la capitale. Un couple de femmes avaient été agressées place de la République la semaine dernière alors qu'elles mangeaient sur un banc, un couple d'hommes qui s'embrassaient roués de coups dans le 20e arrondissement quelques jours auparavant, alors qu'en septembre un comédien avait été victime lui aussi de violences en pleine rue alors qu'il embrassait son compagnon.

«On a vraiment besoin de justice, on a besoin de la ministre de la justice. Il faut instruire nos plaintes. Tant qu'il y aura ce sentiment d'impunité, on se fera casser la gueule», a commenté Guillaume Mélanie, qui a indiqué qu'il allait porter plainte.

Vous aimerez aussi

enlèvement La femme d'un milliardaire norvégien kidnappée
Espagne La confirmation de la condamnation pour abus sexuel contre «la meute» fait scandale
crimes Heaulme, Fourniret, Emile Louis... 5 tueurs en série qui ont marqué l’histoire criminelle française

Ailleurs sur le web

Derniers articles