La piétonnisation des voies sur berges validée par la justice

Un soulagement pour l'équipe d'Anne Hidalgo. [© GERARD JULIEN / AFP]

Le tribunal administratif de Paris a rejeté ce jeudi les recours des élus de droite contre le second arrêté de piétonnisation des berges pris début mars par la mairie de Paris.

La justice devait se prononcer sur l’appel interjeté par Anne Hidalgo sur la première annulation de la piétonnisation.

Un soulagement pour l'équipe d'Anne Hidalgo et l'adjoint aux transports Christophe Najdovski qui avaient essuyé lundi un camouflet de la Cour d'appel.

Cette dernière a jugé invalide le premier arrêté que la mairie avait pris en septembre 2016, sanctionnant les défauts de l'enquête publique. La mairie avait donc rédigé un second arrêté cette fois motivé par la préservation du patrimoine architectural parisien.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles