Comment éviter les nausées en voiture ?

Le mal des transports vient parfois gâcher de manière subite un départ en vacances.[CC / Chris F]

Les trajets en voiture peuvent rimer avec crises de vomissement, aussi désagréables qu'inattendues. Alors que faire lorsque l'on est sujet à ces crises ? Voici quelques astuces pour qu'un long voyage ne soit plus assimilé à un vrai calvaire.

Le mal des transports vient parfois gâcher de manière subite un départ en week-end ou en vacances. Face aux crises de vomissement résultant des longs trajets en voiture, il existe néanmoins différentes astuces dont l’efficacité n’est plus à prouver.

Restreindre son champ visuel

Il s’agit d’abord de limiter son champ visuel en évitant de se disperser. En somme, tout mouvement d'agitation est plutôt déconseillé. Le mieux étant de rester bien droit.

Eviter de lire

Lire durant un trajet ou fixer un objet en mouvement sont des activités à proscrire, tout particulièrement pour ceux qui sont sujets à ces crises.

Fixer un point à l'horizon

Mieux vaut donc porter son regard à l’extérieur de l’habitacle à l’horizon en essayant de ne pas se focaliser sur son envie de vomir.

S'installer au milieu de la voiture

Autre point clef à ne pas négliger, les conditions de voyage. Faire des pauses régulièrement, baisser le chauffage, ouvrir de temps à autre les fenêtres ou s’installer au milieu de la banquette arrière – là où le mouvement et les vibrations sont minimales – sont autant d’éléments qui permettront de voyager dans un environnement moins propice aux effets nauséeux.

Demander au conducteur d'être doux

Enfin, il faut exiger, de la part du conducteur, une conduite parfaite dépourvue d’accélérations et décélérations répétitives. Car les changements de vitesse successifs sont bien souvent source de dérangements pour l'organisme. Au pire des cas, mieux vaut prendre le volant.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles