Val-d'Oise : un réseau de trafic et de vol de voitures de luxe interpellé

Les perquisitions ont permis de saisir quatre voitures volées et plus de 8.000 euros.[GERARD JULIEN / AFP]

Après une enquête de près d'un an, dix-huit personnes ont été interpellées lundi matin, dans le Val-d'Oise notamment, selon nos informations. Elles sont soupçonnées d'être membres d'un réseau de trafic et de vol de voitures de luxe. 

Les assurances chiffrent le préjudice à environ trois millions d'euros. Les enquêteurs de l'Office de lutte contre le crime organisé (OCLCO), de la police judiciaire de Cergy et de la Section de recherche de la gendarmerie de Versailles ont identifié parmi eux les voleurs, receleurs et transporteurs présumés. Beaucoup d'entre eux sont originaires d'Argenteuil. 

Les suspects sont âgés de 20 à 30 ans et plusieurs d'entre eux sont connus des services de police. Cinq d'entre-eux ont été placés en détention provisioire et un suspect a été incarcéré provisoirement en attente de son débat différé à lundi. Huit personnes ont par ailleurs été placées sous contrôle judiciaire, dont un mineur également placé en centre éducatif fermé (source judiciaire à CNEWS).

Les véhicules exportés au Mali et au Togo

Selon une source proche du dossier, ils sont suspectés avoir volé une cinquantaine de voitures de luxe qu'ils avaient auparavant repérées sur le site Leboncoin.fr ou dans des parkings de quartiers aisés de la capitale. 

Après avoir vérifié l'absence de traceurs, ils exportaient les véhicules, principalement en direction du Mali et du Togo dans des containers au départ du port du Havre ou d'Anvers.

Les perquisitions ont permis de saisir quatre voitures volées et plus de 8.000 euros.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles