La mère de Jonathann Daval nie toute «complicité» dans le meurtre d'Alexia

Martine Henry, la mère de Jonathann Daval implicitement mise en cause par la partie civile dans le meurtre de sa belle-fille Alexia, a nié toute «complicité». 

«Je nie très fort», a-t-elle déclaré, alors que le beau-frère d'Alexia, Grégory Gay, avait fait état de la découverte d'un cheveu de Martine Henry dans le véhicule professionnel de Jonathann, qui a servi à transporter la dépouille de la victime. 

«Je n'étais pas au courant de ça, je ne savais pas qu'il pouvait exister un cheveu de moi dans la voiture», a-t-elle expliqué au micro de BFMTV. «Cela ne me choque pas du tout, car un cheveu c'est volatile et il a pu se retrouver dans la voiture, en serrant mon fils, en l'embrassant», a-t-elle expliqué, avant de poursuivre : «Je ne suis pour rien dedans. Ce n'est pas mes cheveux, je ne suis jamais montée dans la voiture. Cela ne peut pas être mes cheveux». 

Elle s'est dit «très mécontente» que Grégory Gay «en parle comme ça à la télé», y voyant une tentative pour «déstabiliser Jonathann en vue de l'audience» prévue jeudi. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles