Combien d'habitants la région parisienne comptera-t-elle en 2035 ?

La population de l'Ile-de-France pourrait atteindre jusqu'à 13,5 millions de personnes en 2035.[© Alfred/Sipa]

La région pourrait faire le plein. Pour tenter d’anticiper les prochaines décennies, l’Insee a dévoilé ce mardi une étude sur la ­démographie francilienne à l’horizon 2035.

Et, selon l’institut, l’évolution de la population dépendra ­directement de celle des logements, l’Ile-de-France étant un «marché tendu». Ainsi, d’après le scénario «haut», dans quinze ans, on recenserait 13,5 millions de Franciliens, contre 12,2 millions ­actuellement.

La croissance démographique, de 70 000 nouveaux habitants par an, serait un record depuis les ­années 1970. Cette hypothèse vaudrait dans le cas où 70 500 habitations ­seraient construites chaque année, en adéquation avec la loi Grand Paris votée en 2010, ce qui permettrait de «desserrer les tensions» sur le marché ­immobilier.

Avec 1,9 million d’habitants, la Seine-Saint-Denis deviendrait le ­département le plus peuplé après Paris, tandis que la population de la capitale baisserait légèrement (- 30 000 habitants). 

En revanche, selon le ­scénario «bas», où l’Insee envisage la construction ­annuelle de 50 000 logements, la population de la région atteindrait 13,1 millions de personnes. Celle-ci ­accueillerait 50 000 nouveaux habitants par an, en particulier en petite couronne. Paris resterait ­stable, à 2,2 millions d’habitants.

evolution_population.jpeg

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles