Un enfant de 6 ans donne un carton plein de cadeaux à un homme qui fait la manche

Alors qu’il faisait la manche dans une rue de Tours (Indre-et-Loire), dimanche, un homme a eu la surprise de recevoir un carton plein de cadeaux de la part d’un petit garçon de 6 ans. (photo d'illustration) Alors qu’il faisait la manche dans une rue de Tours (Indre-et-Loire), dimanche, un homme a eu la surprise de recevoir un carton plein de cadeaux de la part d’un petit garçon de 6 ans. (photo d'illustration) [FREDERICK FLORIN / AFP]

Une belle histoire de Noël. Alors qu’il faisait la manche dans une rue de Tours (Indre-et-Loire), dimanche, un homme a eu la surprise de recevoir un carton plein de cadeaux de la part d’un petit garçon de 6 ans.

La maman du généreux enfant, prénommé César, a expliqué à l’homme que son fils avait accumulé, depuis un mois, plusieurs petits présents en vue de les offrir à une personne dans le besoin.

 «Il n'osait pas parler», a raconté le jeune homme de 32 ans, qui mendie depuis huit mois dans les rues de Tours, à France Bleu. Estomaqué, ce dernier a d’abord simplement remercié l’enfant. Mais en découvrant l'intérieur de la boîte, qui contenait une brosse à dents, un dentifrice, du savon, des gâteaux, une boîte de conserve et un livre, il a demandé à un ami de rechercher le petit garçon sur Facebook pour le retrouver et le remercier chaleureusement, ce qu'il a réussi à faire.

«Il m’a donné de l’espoir en l’humanité»

«C’est des choses que l’on ne peut pas se permettre quand on est à la rue, ou du moins plus difficilement. C’est un petit peu de réconfort», a expliqué l’homme, qui pourrait être expulsé de son logement car il n’a pas de travail. La générosité de cet enfant a particulièrement ému le trentenaire. «Au-delà de ce qu’il y avait dans le carton, il m’a donné de l’espoir en l’humanité», a-t-il confié. «Je venais chercher de l’argent et j’ai trouvé beaucoup plus.» 

«Ce que ce jeune garçon a fait, cela fait valeur d’exemple. On a tous des petits objets qui traînent et qui pourraient servir», a déclaré le trentenaire. «Si lui, à six ans, a eu l’idée, ou du moins y arrive, je pense que l’on pourrait tous plus ou moins s’y mettre», a-t-il estimé.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles