IDF : Les Franciliens aspirent à plus de bien-être pour 2019

38 % des Franciliens souhaitent pratiquer une activité physique régulière cette année. 38 % des Franciliens souhaitent pratiquer une activité physique régulière en 2019.[© Eric FEFERBERG / AFP]

La première résolution des Franciliens pour la nouvelle année serait de «pratiquer une activité physique», selon une étude publiée ce vendredi 28 décembre par la Fédération française d'éducation physique et de gymnastique volontaire (FFEPGV) en collaboration avec Ipsos.

Pour la deuxième année consécutive, le sport apparaît à la première place des bonnes résolutions de l'année, pour 38 % des Franciliens, contre 27 % l'an passé. C'est un objectif qui dépasse la moyenne nationale de deux points (36 %) et qui a est particulièrement chez les hommes, qui sont 46 % à vouloir pratiquer une activité physique cette année.

Et le désir de se maintenir en forme en 2019 ne s'arrête pas là pour les Franciliens, puisqu'ils sont également 26 % à vouloir s'offrir plus de moments de détente, et 26 % à vouloir prendre soin de leur corps. Enfin, ils sont nombreux à désirer passer plus de moments de qualité en famille.

Dans cette même étude, les Franciliens sont 64 % à qualifier leur niveau de vie de «plutôt bon», voire même de «bon» pour l'année 2018. Un chiffre positif qui est pourtant en nette baisse par rapport à l'année dernière, lorsqu'ils étaient 71 % à le penser en 2017. Leur état de forme générale est également en baisse, puisque les Franciliens s'attribuent la note de 6,1/10, contre 6,5/10 l'an passé.

Dans le détail, les Franciliens qui pratiquent au moins une heure d'activités physiques ou sportives (sport, vélo, natation, yoga, marche rapide...) par semaine sont par contre plus nombreux (68 %) à qualifier leur niveau de forme de «plutôt bon», voire «bon», et s’attribuent la note globale de 6,2/10.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles