Des cagnottes lancées pour aider Benjamin Griveaux à acheter un appartement à Paris

Ces inititatives ont néanmoins eu peu de succès, contrairement à celles en soutien au boxeur Christophe Dettinger.[AFP]

Certains internautes ont de l'humour. Après Marlène Schiappa, Benjamin Griveaux a lui aussi sa propre cagnotte en ligne afin de l'aider à acquérir un appartement à Paris. 

Cette mobilisation - quoique ironique - fait suite aux propos du porte-parole du gouvernement tenus sur le média Brut où il déclarait qu'il n'était pas propriétaire à Paris car «le prix du mètre carré est top cher». Avant d'ajouter : «moi, je n'ai pas hérité, je n'ai pas d'argent caché».

Ces initiatives ont néanmoins eu peu de succès, contrairement à celles lancées en soutien au boxeur Christophe Dettinger accusé d'avoir frappé des gendarmes, ou aux forces de l'ordre. A la mi-journée, seize personnes avaient participé à la cagnotte «Un toit pour Griveau» pour un total de 15,38 euros. Une somme bien trop modeste pour faire l'acquisition d'un bien à Paris.

Vendredi matin, le porte-parole du gouvernement avait tenu à répondre aux critiques suscitées par ses propos. «Je gagne très bien ma vie et je ne me plaindrai jamais». Il conseille notamment à ses détracteurs de reprendre «l'interview en entier, on prend à chaque fois une phrase et puis on cloue quelqu'un au pilori. (...) C'est un choix personnel de ne pas être propriétaire.»



 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles