La première mutuelle de France annonce la mise en place du reste à charge zéro dès juillet prochain

La généralisation du RAC zéro, mesure phare de la loi «100% Santé», est prévue pour le 1er janvier 2020. Il faudra attendre 2021 pour qu'elle s'étende aux prothèses auditives[FRED TANNEAU / AFP]

Elle est la première à franchir le pas... Ou du moins à en faire l'annonce. La complémentaire santé Harmonie Mutuelle appliquera le reste à charge zéro (RAC 0) pour ses adhérents dès le mois de juillet prochain.

C'est ce que l'organisme assureur a indiqué ce lundi 18 mars dans un communiqué de presse.  

La mise en place du reste à charge zéro consiste à offrir un remboursement à 100% des mutuelles et de l'assurance maladie pour certains équipements d'optique, ainsi que des appareils auditifs et des prothèses dentaires. Elle concernera tous les contrats d'assurance complémentaire santé dits «responsables», soit la majorité des offres existantes.

Stopper le renoncement aux soins

Ce dispositif, visant à abaisser le coût des dépenses de santé dans ces domaines et à endiguer le phénomène de renoncement aux soins, concerne des «paniers de soins», soit des gammes de prothèses dentaires ou auditives et de lunettes bien définies. Cela devrait concerner 46% des actes prothétiques en dentaire et au moins 17 modèles de lunettes pour adulte, et 10 pour enfant, en optique.

Avec un peu d'avance sur l'agenda du gouvernement, Harmonie Mutuelle, qui compte 4,6 millions d'adhérents, a décidé «de mettre en œuvre intégralement les paniers de soins sans reste à charge dans ses réseaux conventionnés (5 200 centres d'optique, 3 500 centres d'audition, 3 200 dentistes) dès juillet 2019», selon son communiqué. 

Généralisation du RAC zéro en 2021

«La compensation se fera alors par le versement automatique d'une prestation complémentaire», détaille la première mutuelle de France. Pour le moment, le changement ne concerne que les clients individuels et non pas des salariés adhérents au contrat collectif de leur entreprise. 

La généralisation du RAC zéro, mesure phare de la loi «100% Santé», est prévue pour le 1er janvier 2020. Il faudra attendre 2021 pour qu'elle s'étende aux prothèses auditives.

D'ici là, le décret d'application, publié au journal officiel en janvier, prévoit une diminution progressive des RAC des assurés grâce à la hausse des bases de remboursement de la sécurité sociale et à la mise en place de prix limites de ventes (PLV). 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles