Etats-Unis : le jeune homme qui affirmait être Timmothy Pitzen, un garçon porté disparu depuis 7 ans, a menti

Timmothy Pitzen est toujours porté disparu. [HO / National Center for Missing & Exploited Children / AFP]

Le jeune homme qui affirmait aux autorités américaines être Timmothy Pitzen, un enfant porté disparu depuis sept ans, a menti.

Jeudi soir, le FBI a annoncé dans un communiqué que les tests ADN ont prouvé qu'il n'était pas Timmothy Pitzen. Selon le New York Times, il aurait en réalité été identifié comme étant Brian Michael Rini, un criminel déjà condamné, âgé de 23 ans.

Les forces de l'ordre ont précisé qu'elles ignoraient, à ce stade, les raisons qui ont poussé le jeune homme à mentir. 

Alana Anderson, la grand-mère de Timmothy Pitzen s'est dite «dévastée» par ce nouveau rebondissement, après avoir été gagnée par l'espoir de revoir son petit-fils.  

Mercredi, la police de Newport (Kentucky) avait été alertée de la présence d’un adolescent, qui semblait errer dans la ville et ne «semblait pas aller bien». Il présentait en effet de nombreuses blessures au niveau du visage.

Aux policiers, venant à sa rencontre, le jeune homme avait affirmé être âgé de 14 ans, se présentant comme étant Timmothy Pitzen, un garçon porté disparu depuis sept ans. Il avait dit avoir échappé à ses ravisseurs qui le retenaient depuis toutes ces années dans un motel de la région. 

Déjà mercredi, alors que les résultats des tests ADN étaient encore attendus, le chef de la police de Newport, Tom Collins, avait confié que les enquêteurs rencontraient «des difficultés» pour vérifier l'identité du jeune homme. 

Porté disparu depuis mai 2011

En mai 2011, le jeune Timmothy Pitzen, originaire de l’Etat de l’Illinois et alors âgé de 6 ans, disparaissait après avoir été vu pour la dernière fois dans un parc aquatique du Winsconsin. Au moment de sa disparition, sa mère avait été retrouvée morte dans un motel. Elle se serait suicidée.

Dans une note écrite par ses soins, et retrouvée près de son corps, elle affirmait que Timmothy avait été confié à des personnes «qui l’aimeraient». Elle ajoutait que son fils ne serait «jamais retrouvé».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles