IDF : Valérie Pécresse veut aller encore plus loin au service du covoiturage

L'ensemble des trajets seront disponibles sur la plateforme Vianavigo.com L'ensemble des trajets seront disponibles sur la plateforme Vianavigo.com[© PHILIPPE DESMAZES / AFP]

La région avait déjà lancé des expérimentations depuis fin 2017 pour encourager au covoiturage. Valérie Pécresse souhaite aller encore plus loin, afin de doubler la pratique et réduire les bouchons en Ile-de-France.

La présidente de la région, également présidente d'IDF Mobilités, a présenté une nouvelle politique d'incitation au covoiturage, ce dimanche 7 avril dans une interview donnée au JDD. A partir du 1er mai, ce dispositif – qu’elle souhaite «très incitatif» – proposera une indemnité financière pour les conducteurs comme pour les passagers de covoiturage.

La cheffe de l'Ile-de-France entend ainsi mettre fin à l’«autosolisme», qui consiste à n'être qu'un par voiture. La moyenne d’occupation d’un véhicule dans la région est en effet de 1,1 personne par véhicule, alors que – selon l'élue – «avec 2, il y aurait deux fois moins de véhicules sur les routes». Elle voit un bon moyen de supprimer les bouchons et de lutter contre la pollution.

Pour bénéficier de cette aide, il faudra soit être conducteur, soit être détenteur de la carte Navigo. Ou les deux. Concrètement, les détenteurs de la carte navigo annuelle se verront offrir deux trajets gratuits par jour, alors que les conducteurs pourront bénéficier d’une indemnité kilométrique comprise entre 1,5 et 3 euros selon la distance parcourue.

Et afin de mettre en relation les automobilistes et leur(s) futr(s) covoitureur(s), quatre entreprises participeront au lancement : Karos, Klaxit, IDVROOM et BlaBlaLines. Tandis que l'ensemble des trajets seront disponibles sur la plateforme Vianavigo.com.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles